Lun 07 Juil 2014
21:00
SENIORS
France
France
2:3 Suisse
Suisse
Mer 09 Juil 2014
20:10
SENIORS
Canada
Canada
1:2 France
France
Jeu 10 Juil 2014
20:10
SENIORS
France
France
0:1 Italie
Italie
Ven 11 Juil 2014
12:10
Groupe B (9-16) SENIORS
France
France
11:0 Pologne
Pologne
Sam 12 Juil 2014
12:10
Grpe B (9-12) SENIORS
Allemagne
Allemagne
1:8 France
France
Dim 13 Juil 2014
12:10
Grpe B (9-10) SENIORS
?
Angleterre
0:9 France
France
Bannière

Nationale 3, journée 10 Poule D

  • PDF
  • Imprimer
  • Envoyer

Un derby sous haute tension (victoire du RHR1 5 à 1)

S'il y a bien un match qu'aucun joueur ne veut manquer, quel que soit le sport, le niveau ou le pays, c'est le derby !!!
Il y a toujours quelque chose de spécial dans ces rencontres, le derby, par définition oppose deux clubs voisins, la particularité de celui-ci est grande, car ce ne sont pas deux clubs voisins qui se rencontrent mais le même club, car le Roller Hockey Reims a engagé deux équipes cette année, suite au forfait de Rethel dans cette poule.
La première équipe, leader de la poule D, présente la composition la plus compétitive et doit faire bonne figure dans cette rencontre et marquer sa domination, la seconde permet le développement du club et offre aux plus jeunes des possibilités de match dans l'optique de les faire progresser.

photoLes deux équipes se connaissent parfaitement et l'ambiance est bonne avant le coup d'envoi, on s'attend à un match de gala, mais les « rookies » du RHR ne l'entendent pas de cette oreille... Forts de leur gardien et de jeunes joueurs très véloces, le RHR 1 peine à se démarquer, et il est très vite mené dans ce match, un tir lointain de M.Vergne entre les jambes du portier de l'équipe première marque la domination et l'impact physique imposé par les jeunes du club.
Cette ouverture du score ne satisfait pas les leaders de la poule, qui depuis quelques semaines, travaillent leur base défensive en vue de réduire les buts encaissés. Il faut donc très vite réagir dans cette rencontre et ne pas se laisser émoustiller par de biens séduisants joueurs de l'équipe 2.
L'intensité physique monte dès lors d'un cran et les pénalités pleuvent, les deux équipes peinent à installer leur jeu de puissance, et c'est finalement dans les dernières secondes de la supériorité que D.Splingart, qui semble se promener dans la défense adverse par moment, inscrit le premier but pour les locaux. Un tir de pénalité sera d'ailleurs prononcé pour chaque équipe, mais les gardiens semblent imperméables ce soir.
Le bloc Lehuré-Lejeune/Splingart-Bochu réussira dans cette première période à trouver par trois fois le fond des filets, emmenant ainsi les équipes au repos sur le score de 3 à 1 en faveur de l'équipe première.

La seconde période repart sur les mêmes bases que la première, les pénalités se multiplient, et c'est au tour du bloc Poret-Caron/Doublemard-Lhoste de se distinguer sur un très beau décalage dans la zone d'attaque de R.Doublemard qui laisse le soin au capitaine B.Poret de soigner ses statistiques.
Un dernier but sera inscrit par N.Lhoste dans les dernières minutes, scellant ainsi le score de 5 à 1 en faveur des locaux.
Un match rugueux qui verra la sortie sur blessure du gardien A.Carbunesco du RHR 1, et se soldera par 59 minutes de prison au total.

Le RHR 1 conserve ainsi sa première place dans cette poule D, avant un déplacement crucial et capital dans les Vosges.
Cette rencontre sera déterminante pour la première place qualificative des play-offs, si le RHR 1 s'impose, il sera logiquement leader jusqu'à la fin de la première phase, et s'assurera un quart de finale plus tranquille. Mais les Scorpions d'Épinal peuvent prendre leur place à condition de les battre et de prendre les points sur leurs matchs en retard.

Cette onzième journée peut sceller l'avenir de cette poule, car deux places restent vacantes pour les play-offs alors que trois équipes peuvent y prétendre, le RHR se déplace chez la lanterne rouge Montigny, le RRCC qui profite de sa bonne forme du moment et veut monter sur le podium provisoire, accueille Strasbourg, et Vitry le François attend Épernay, qui semble en chute libre depuis quelques matchs, au vue d'un effectif peu étoffé.

Les autres rencontres de la poule

Épernay – RRCC  1 à 4

Les Sparnariders se font une nouvelle fois surprendre, sur leur terrain. On peut très bien supposer qu'ils payent leur manque de joueur, avec un si petit effectif, difficile de tenir une saison complète, mais l'objectif étant le maintien, ils peuvent encore remplir cette donnée.
Cette fois, c'est le voisin rémois qui les fait plier, le RRCC confirme son regain de forme, et grapille les points mais aussi les places depuis quelques journées, avec cette victoire, ils se retrouvent sur le podium, au dépend du RHR.


SUC – Épinal  4 à 8

Une inversion dans le calendrier des matchs avait été effectué lors des rencontres aller du championnat, et c'est donc Strasbourg qui recevait ce samedi Épinal, mais à Épinal.
Épinal se démarque rapidement dans cette première période,  en inscrivant 3 buts en 20 minutes dans le jeu, quelques pénalités de chaque côté viennent saccader la mi-temps, et Strasbourg réussi à inscrire un but avant la pause, les deux équipes rentrent au vestiaire sur le score de 1 à 4 en faveur des Scorpions.
La seconde période sera plus équilibrée, même si Épinal creuse l'écart par deux fois pour porter la marque à 1 – 6, dix minutes avant la fin de la rencontre, qui sera marquée par des pénalités en chaîne et les deux équipes se rendent but pour but.
Épinal confirme ainsi son rôle de prétendant à la première place de la poule D, en attendant la réception du leader dans 2 semaines.


Vitry le François – Montigny les Metz  7 à 4

Les Vitryats ce sont solidement imposés ce samedi soir 7-4 face à la lanterne rouge. Auteur d'un match complet, ils recolent au peloton de tête et reste en course pour les play offs.
Après avoir été battue il y a 15 jours par le leader rémois dans les 10 dernières minutes, la Slider's Tribu avait l'esprit revanchard et l'envie de prendre les 3 points après une longue période de disette. Il aura pourtant fallut attendre la 11ème minute pour que les locaux accélèrent le rythme et trouve la faille grâce à Luis Guiot qui concrétise une action menée par Damien Lesieur. Dans la foulée, le duo Sébastien Marpeau – Aurélien Tricaud va faire plier le gardien à 3 reprises, avec une réalisation du premier, et 2 du second. Julien Jupillat, vient figer le gardien adverse, alors que Vitry est en infériorité numérique pour donner un avantage de 5-0. Les visiteurs réduisent la marque peu avant la pause au terme d'une situation de supériorité.
Si le plus dur est fait, la tribu ne veut pas retomber dans ses travers et prend peur quand elle encaisse un second but. Eddy Wegrzyn, solide dans ses cages permet à son équipe de maintenir le cap tandis que Sébastien Marpeau réalise un doublé toujours servi par Aurélien Tricaud. Montigny remarque par 2 fois mais les hommes du président Gonthier gèrent parfaitement et s'imposent 7-4. Ils refont ainsi leur retard et ne sont plus qu'à 1 point d'une place qualificative. La rencontre de samedi prochain à Strasbourg sera déterminante pour la suite de la compétition.

 

N3D_310112

 

Renaud Lejeune, correpondant à Reims pour RHAF

 

Ajouter un Commentaire

En attendant la nouvelle version des commentaires, les interventions sont désormais soumises à validation des modérateurs, Fabien et Simon :D

Code de sécurité
Rafraîchir