C'est pas du jeu !

  • PDF
  • Imprimer
  • Envoyer

RHAF_EDITOChers lecteurs, en tant que responsable de la rubrique N2 de votre site favori, je me devais de revenir sur la finale retour qui a eu lieu ce week-end et qui consacra Voreppe. Oui parce qu'en fait, si le champion est champion et que le dauphin est dauphin, maheureusement, une fois de plus, faute de grives, on mangera des merles. Et ce n'est pas très digeste pour le coup...


Ne comptez pas retrouver ici le compte-rendu du match, les réactions ou autres analyses... Sachez seulement que Voreppe est champion (un bien beau champion soit dit en passant) et Lambersart un dauphin plus que légitime. Ils joueront donc la saison prochaine en N1 en compagnie d’Épernay et de Pont-de-Metz qui ont validé leur billet lors du plateau de barrage N1/N2. Si cela avait été le cas, vous seriez sûrement en train de lire un joli papier sur le parcours incroyable de Voreppe, deux montées en deux ans ! Vous vous régaleriez également des déclarations des Nordistes fiers de leur épopée. Ou encore de ces deux barragistes de N2 qui ont grillé la politesse aux deux formations de N1. Mais cela n’est pas le cas car Voreppe et Lambersart ont annoncé, plus ou moins officiellement, qu’ils refusaient la montée. Oui, vous avez bien lu, après un parcours remarquable de vingt-deux matchs dédiés à l’obtention de ce précieux sésame, ces équipes font machine arrière. Ou a défaut, refusent de continuer la marche en avant. Que les choses soient claires, je n’ai rien à titre personnel contre ces deux formations, j’aurais interpellé de la même manière si cela avait été n’importe quelle autre équipe. Je ne peux que faire un parallèle avec l’équipe de Tours qui, après avoir fini en son temps vice-champion de N1 avait décliné la montée en Élite.
Après tout, me direz vous, cela les regarde, ils ont sûrement de bonnes raisons. Peut être, mais en agissant de la sorte, ces équipes remettent en cause l’essence même du sport de compétition...
Tout un groupe de jeux apparaît comme compétition, c’est à dire comme un combat ou l’égalité des chances est artificiellement créée pour que les antagonistes s’affrontent dans des conditions idéales, susceptibles de donner une valeur précise et incontestable  au triomphe du vainqueur”. Les jeux et les Hommes. R.Caillois – 1967.
Cette égalité des chances est nécessaire au bon déroulement du sport de compétition, c’est elle qui est à l’origine des catégories de poids dans les sports de combat, des repêchages amateurs en NHL ou des principes de promotion/relégation qui induisent une logique sportive que chaque année toute équipe tente de défier... Car c’est bien cela l'intérêt de monter/descendre dans les divisions. Créer de l’incertitude quant au résultat de chaque rencontre, donner à chaque équipe une chance lors de chacune de ses rencontres car elle sait qu’elle rencontrera une équipe plus ou moins de son niveau.
Sauf bouleversement majeur, ces deux équipes joueront un rôle majeur en N2 dans quelques mois... C'est bien pour elles me direz-vous, quand on préfère reigner en enfer plutôt qu'être esclave au paradis Montpellier et Lille, à la peine cette année en N1 vont être sauvés et connaîtront (là encore sauf changement majeur) des difficultés. Ce sera donc deux championnats qui vont se retrouver faussés... Il y a encore du temps pour que cela change, et on l’espère vraiment. Je suis joueur-entraîneur de Pessac, et donc avoue un parti-pris. Mais c’est aussi à ce titre que je me permets d’attirer l’attention sur ce sujet. Mon équipe a été battue, et bien battue par Pont-de-Metz, lors des play-offs 2012. Une équipe qui a par ailleurs toujours affirmer ses intentions de montée.
A l’heure où notre sport cherche à gagner en crédibilité, pas sûr que cela fasse bon effet ! Il convient donc à nos dirigeants de prendre les mesures qu’ils jugeront nécessaires pour que ce type de refus ne puissent plus se produire impunément, car si toutes les explications sont recevables, toutes les excuses ne peuvent plus l’être. Je le dis et le répète en toute sincérité, je n’ai rien contre ces équipes. Je souhaite avant tout préserver la crédibilité de notre sport qui s’en trouve affaiblie par cette affaire.

Je vous laisse seulement deviner à qui ira mon vote pour le Boulet Award 2012...

Doryan Riffaud, pour l’Equipe RHAF

 

 

Commentaires 

 
+2 #1 13-06-2012 22:37
2 enculeries le même jour, c'est rude...
Citer
 
 
+7 #2 13-06-2012 22:49
Que fait on alors, on les force à monter et ils font forfait au mois de janvier? on les relègue en N3 ou pré nat et on casse la dynamique que ces clubs ont mis et tout le travail effectué pour arriver jusque la et avoir des infrastructures descentes et des budgets pour monter en N1.

La différence de budget entre N1 et N2 est la plus importante, la différence de densité de niveau aussi. Eux au moins ils l'annoncent avant, et pas au mois d'aout.... ils font la démarche dès le début, en étant clair sur le pourquoi du comment. Je préfère voir ca, et l'an prochain ca bougera sans soucis.

Ce fut le cas avec Saint bonnet en N3 qui ne voulait pas montée, car ils n'étaient pas pret, ils sont maintenant bien installés en N2, et on pris le temps qu'il fallait.

On est pas un sport pro, et il ne faut pas l'oublier...

Félicitation à Lambersart et Voreppe pour ce parcours, et je ne doute pas qu'on vous reverra plus haut bientôt ;)
Citer
 
 
+6 #3 YM 13-06-2012 23:09
Citation en provenance du commentaire précédent de obi :
Que fait on alors, on les force à monter et ils font forfait au mois de janvier? on les relègue en N3 ou pré nat et on casse la dynamique que ces clubs ont mis et tout le travail effectué pour arriver jusque la et avoir des infrastructures descentes et des budgets pour monter en N1.

La différence de budget entre N1 et N2 est la plus importante, la différence de densité de niveau aussi. Eux au moins ils l'annoncent avant, et pas au mois d'aout.... ils font la démarche dès le début, en étant clair sur le pourquoi du comment. Je préfère voir ca, et l'an prochain ca bougera sans soucis.

Ce fut le cas avec Saint bonnet en N3 qui ne voulait pas montée, car ils n'étaient pas pret, ils sont maintenant bien installés en N2, et on pris le temps qu'il fallait.

On est pas un sport pro, et il ne faut pas l'oublier...

Félicitation à Lambersart et Voreppe pour ce parcours, et je ne doute pas qu'on vous reverra plus haut bientôt ;)


Faisons rien, c'est mieux... A m'endonné mon pote, sans des coups de pied au cul, ou des exemples pour être plus aimable, beh c'est le bordel... Et comme dirait Papy Dimet, "on passe pour des charlots".
Les arguments des clubs sont recevables, mais alors dans ce cas, ils laissent leur place en série et au moins, c'est propre et moins soumis à controverse
Citer
 
 
0 #4 13-06-2012 23:49
Pas mieux !!! Je l'ai même annoncé à un des finaliste cite " Votre cas fera jurice-prudence" les deux championnats seront complètement inégaux la saison prochaine.
D'autant plus que les budgets N1 et N2 ne sont pas 'si' différents.
À suivre ......
Citer
 
 
+3 #5 13-06-2012 23:52
"reigner en "
REIGNER? Lionel? Ou Régner?
Citer
 
 
-1 #6 14-06-2012 08:00
Donc si je comprends bien,
Quand on à pas de budget pour monter, il ne faut pas avoir d'ambition... Ou alors faire forfait aux portes de la 1/2 finales de peur d'aller plus loin.
Bravo, belle mentalité. Si ca c'est pas fausser le championnat alors c'est quoi ?
Citer
 
 
0 #7 tonio*87 14-06-2012 08:52
il n'y a ps de bon moment pour annoncer qu'une équipe de haut de tableau refuse de monter que cela soit avant les playoffs ou après avoir soulevé la coupe la gêne reste la même et quoiqu'il arrive cela nuira aux championnats ... ...

on fait quoi ?
on bloque l'équipe durant 2 saisons en lui interdisant toute montée ? comme ca au moins l'année suivante on saura dès septembre à quoi s'attendre ? ca parait être "anti développement"

la question reste entière, on fait quoi ? ^^
Citer
 
 
+5 #8 14-06-2012 09:17
Cela montre une fois de plus que notre sport en est encore à l'organisation "à l''arrache" car si la majorité des clubs avaient un projet sportif (sur 2-3-5 ans ) avec un prévisionnel en cohérence on n'en serait pas la ...
Certains se plaignent de ne pas ou peu avoir de subvention mais présentez vous un projet qui donne envie et montre une certaine rigueur et ambition à vos municipalités ? (Projet réaliste également, cela ne sert à rien de vouloir viser l'élite en deux ans si les infrastructures du club ne suivent pas par exemple ...)
À méditer ........
Citer
 
 
+8 #9 ctucorrect 14-06-2012 09:26
Vous soulevez le problème de clubs qui ont gagné le droit de monter en division supérieure, vous aimeriez que ça soit un devoir, moi, je pense que si ils n'en ont pas l'envie, les moyens, la structure club, les infrastructures pour le faire, ils n'ont pas à être obligés de monter. Mais qu'en est-il de ceux qui ont gagné sur le terrain une place dans l'ascenseur, qui veulent monter, mais qui règlementaireme nt se voient interdire l'accès à la division au dessus? Ça pour moi, c'est de l'injustice, et c'est sans fondement.
Citer
 
 
+3 #10 YM 14-06-2012 09:26
Citation en provenance du commentaire précédent de zonz :
Donc si je comprends bien,
Quand on à pas de budget pour monter, il ne faut pas avoir d'ambition... Ou alors faire forfait aux portes de la 1/2 finales de peur d'aller plus loin.
Bravo, belle mentalité. Si ca c'est pas fausser le championnat alors c'est quoi ?

Malheureusement , avoir de l'ambition nécessite des moyens, un minimum... Je redis que les arguments sont recevables, on a tous connus ça un jour dans les clubs de pas avoir assez de sous pour si ou ça. Mais alors dans ce cas, la formation qualifiée pour les séries et qui sait qu'elle ne pourra pas monter, beh elle laisse sa place... C'est une idée comme une autre.

ET j'ajoute qu'il y a une distinction à faire entre ne pas pouvoir monter, et ne pas vouloir monter... Je dis ça juste au cas où ds équipes ou des joueurs seraient contents d'être e N2 et ne "voudraient surtout pas se faire chier à aller en N1"
Citer
 
 
0 #11 14-06-2012 09:28
On propose aux équipes quart de finaliste de monter !!! Les équipes qui le souhaitent devront présenter un projet sportif et financier pour montrer que cela tienne la route !!!

- Budget pour jouer en N1 et faire les déplacements
- Equipe qui tient la route sportivement
- Equipes jeunesses engagées en championnat
- Dynamisme du club à recruter des jeunes
- etc etc etc

Pour cela on devrait
- Mettre en place un cahier des charges à remplir pour pouvoir jouer en Elite N1 N2 N3
- Mettre en place une commission au sein du CN pour contrôler que toutes les équipes s'engageant présentent un cahier des charges Ok.
- Retrograder les équipes qui ne présentent pas suffisament de garantie pour la saison. On évitera des forfaits pour manque de joueurs ou plus par manque de moyen.
Trop souvent on entends dire officieusement qu'une équipe ne s'est pas déplacé car cela revenait trop cher au club et que cela ne valait pas le coup !!!
Citer
 
 
+4 #12 14-06-2012 09:38
Lille à la peine ? ouais peut être mais en attendant Lille n'était pas à égalité de point avec Tours 4éme de la poule à la fin de la saisons régulière ?
A Montpellier d'accord on était en difficulté (je joue la bas), avec la venue d'un "vrai" gardien la saison prochaine ça devrait s'arranger (le gardien cette saisons était un joueur) du moins je l'espère ... c'est vrai que c'est moche de se maintenir comme ça, mais avant de taper sur les club N2, il y à d'autre chose à améliorer pour développer notre sport, avec toutes les magouilles de joueur étrangers en Elite par exemple, ou bien la qualité des terrains ... tellement de points sont à revoir ! Je comprends le point de vue, quand on joue pour monter qu'on n'y parviens pas, alors qu'en autre club y parviens et refuse de monter c'est rageant ... mais si c'est pour voir une avalanche de forfait comme ce fut le cas en cette fin de saisons, je préfère que ça reste comme ça et que les matchs soit joués !

En tout cas encore félicitations aux deux club de N2 présent au barrage qui n'ont pas volé leur montée
Citer
 
 
+12 #13 14-06-2012 10:09
c'est pas grave non plus de refuser de monter. d'après le règlement, on peut le faire une fois, à la deuxième c'est la rétro.

c'est un sport jeune, faut pas non plus être trop exigeant. des fois je trouve qu'on se prend un peu trop au sérieux. ça reste que du roller hockey.
Citer
 
 
+1 #14 14-06-2012 11:06
Citation en provenance du commentaire précédent de ctucorrect :
Vous soulevez le problème de clubs qui ont gagné le droit de monter en division supérieure, vous aimeriez que ça soit un devoir, moi, je pense que si ils n'en ont pas l'envie, les moyens, la structure club, les infrastructures pour le faire, ils n'ont pas à être obligés de monter. Mais qu'en est-il de ceux qui ont gagné sur le terrain une place dans l'ascenseur, qui veulent monter, mais qui règlementaireme nt se voient interdire l'accès à la division au dessus? Ça pour moi, c'est de l'injustice, et c'est sans fondement.


Assez d'accord avec ce point de vue.
L'impossibilité de monter pour une équipe qui a gagné sa place sur le terrain et qui en a les moyens est pour moi beaucoup plus choquant.
D'ailleurs, à quoi sert cette "division d'écart" entre plusieurs équipes d'un même club ?
Citer
 
 
+1 #15 14-06-2012 13:47
Citation en provenance du commentaire précédent de plop :
Citation en provenance du commentaire précédent de ctucorrect :
Vous soulevez le problème de clubs qui ont gagné le droit de monter en division supérieure, vous aimeriez que ça soit un devoir, moi, je pense que si ils n'en ont pas l'envie, les moyens, la structure club, les infrastructures pour le faire, ils n'ont pas à être obligés de monter. Mais qu'en est-il de ceux qui ont gagné sur le terrain une place dans l'ascenseur, qui veulent monter, mais qui règlementaireme nt se voient interdire l'accès à la division au dessus? Ça pour moi, c'est de l'injustice, et c'est sans fondement.


Assez d'accord avec ce point de vue.
L'impossibilité de monter pour une équipe qui a gagné sa place sur le terrain et qui en a les moyens est pour moi beaucoup plus choquant.
D'ailleurs, à quoi sert cette "division d'écart" entre plusieurs équipes d'un même club ?


oui pourquoi cette règle ? certains clubs peuvent largement proposé 2 équipes compétitives sur 2 divisions se suivant, prenons l'exemple des finales N3 de cette année, rouen et bordeaux peuvent très bien prétendre à jouer en N2. Pour rouen ça sera possible la saison prochaine car la N1 monte en élite...
Citer
 
 
0 #16 15-06-2012 11:55
Citation en provenance du commentaire précédent de Colargol :
2 enculeries le même jour, c'est rude...

C'est a dire ?
Citer
 
 
+2 #17 16-06-2012 09:18
Pour la partie budget,il me semble que toute equipe de niveau N1 ou N2 championne de France touche une subvention automatique du conseil regional, du Fnds, ect.. ???
S'il n'y a pas de raisons budgetaires , il devrait y avoir une sanction.Certains clubs ont etes retrogrades apres avoir subit des penalites de points uniquement sur raisons administratives ...Alors.. DEUX POIDS ..DEUX MESURES..C'est trop SOUVENT....i
Citer
 
 
+4 #18 Doryan 16-06-2012 12:22
BREAKING NEWS : au terme d'une assemblée générale extraordinaire, le club de Voreppe rendra sa décision quant à sa montée ou non en N1. Verdict attendu dans le courant de la semaine prochaine
Citer
 
 
+7 #19 16-06-2012 22:53
Du coup y'aura pas d'article sur les deux finalistes, encore moins sur un promu champion. Chose qui, il me semble, n'est jamais arrivé...
Alors si ils font le choix de ne pas monter pour toutes les raisons du monde. Qui sont à mon avis, raisonnable et prudente alors je souhaite a tout les ambitieux, un peu jaloux de faire le meme parcour et d'avoir le choix en fin de saison.
Citer
 

Ajouter un Commentaire

En attendant la nouvelle version des commentaires, les interventions sont désormais soumises à validation des modérateurs, Fabien et Simon :D

Code de sécurité
Rafraîchir