Lun 07 Juil 2014
21:00
SENIORS
France
France
2:3 Suisse
Suisse
Mer 09 Juil 2014
20:10
SENIORS
Canada
Canada
1:2 France
France
Jeu 10 Juil 2014
20:10
SENIORS
France
France
0:1 Italie
Italie
Ven 11 Juil 2014
12:10
Groupe B (9-16) SENIORS
France
France
11:0 Pologne
Pologne
Sam 12 Juil 2014
12:10
Grpe B (9-12) SENIORS
Allemagne
Allemagne
1:8 France
France
Dim 13 Juil 2014
12:10
Grpe B (9-10) SENIORS
?
Angleterre
0:9 France
France
Bannière

Destination Elite

  • PDF
  • Imprimer
  • Envoyer

logorhafn1La saison régulière a pris fin le week-end dernier et le verdict est tombé. Ils ne sont désormais plus que huit à prétendre à une montée à l’échelon supérieur. Rouen, Moreuil, Garges, Tours, Aubagne, La Rochelle, Toulouse et Bordeaux joueront les play-offs, mais seulement deux d’entre eux rejoindront l’an prochain le championnat phare du roller hockey hexagonal. Présentation, au travers de réactions des principaux concernés, de ce premier tour des séries finales avec un seul objectif commun… Poursuivre sa route vers l’Elite.

Rouen (1er nord) - Bordeaux (4e sud)

rivoireRouen a tout écrasé sur son passage lors de la saison régulière. Avec quatorze victoires en autant de match et un ticket en poche pour le final four de la coupe de France, les Spiders n’ont toujours pas connu la défaite cette année.

De là à prendre la future confrontation contre Bordeaux à la légère, il y a un monde comme nous l’explique l’avant rouennais Tony Rivoire. « Nous avons travaillé tous ensemble toute l'année pour atteindre notre objectif et remonter en Elite. Nous sommes confiants, certes, mais nous prendrons tous nos adversaires très au sérieux. A commencer par Bordeaux. Nous n'avons pas bossé si dur pour se faire surprendre par un excès d'orgueil. Nous attendons ces phases finales depuis longtemps, nous sommes fin prêts et nous avons hâte d'en découdre ! »

De leur côté, les Aloses ont validé leur ticket pour les play-offs en s’imposant lors de l’ultime rencontre de la saison régulière à Lyon. Revenus du diable vauvert, Bordeaux a réalisé un très bon parcours lors de la phase retour (4V-2N-1D). Invaincus depuis deux mois, les Girondins restent sur deux victoires de rang et ne se présenteront pas face aux Normands pour prendre deux leçons de roller hockey comme l’annonce le gardien bordelais Bastien Renouil. « Mes attentes de ce quart de finale, ce sont les mêmes que celles de mes coéquipiers : se qualifier pour les demi-finales. Tout le monde voit les Rouennais archi-favoris, et ils le sont. Maintenant, on ne s'est pas battus pour se qualifier et partir en vacances après les quarts. Hors de question de venir faire de la figuration. »

La Rochelle (2e sud) - Garges (3e nord)

Les Pélicans ont fonctionné sur courant alternatif cette saison. Capables du meilleur comme du pire, les Rochelais accrochent quand même la deuxième place au général synonyme d’avantage du terrain.

j.roseLes Charentais affronteront donc Garges, véritable inconnue pour l’arrière international William Richard. « Nous ne connaissons rien de notre adversaire, à part que la surface à Garges est difficile à jouer. Mais en play-offs, l'important est de se concentrer sur soi. À nous d'être présents et solides lors du premier match à l'extérieur pour profiter du retour à domicile. Je pense que ce quart va être équilibré et se jouera sur des détails. La différence se fera sur l'état d'esprit et l'envie de remporter cette série. »

L’état d’esprit, justement, semble être une des qualités des Tigres qui poursuivent sur leur lancée d’un titre de champion de France N2 acquis il y a quelques mois. « Pour moi nous sommes en apprentissage, confie le Gargeois Jérémy Rose. On m'aurait dit il y a quatre ans, lorsque nous étions en N3, que je disputerai un quart de finale N1 en 2012 avec les gars, j'aurais signé tout de suite. Je pense donc que ces play-offs c'est du bonus,  un cadeau. Nous sommes un groupe très soudé, et depuis la naissance du club, c'est sur des matches comme ça que nous avons toujours donné le meilleur de nous même avec la volonté de se battre pour les autres. L'objectif c'est donc de profiter de cette opportunité de progresser, de passer un nouveau cap, et pourquoi pas, de continuer de surprendre... »

Moreuil (2e nord) - Toulouse (3e sud)

Dans l’ombre des Spiders, Moreuil a réalisé une impressionnante saison régulière au nord avec simplement trois défaites (dont deux face à Rouen). Prétendants, au même titre que les Hocklines, en début de saison à une montée vers l’échelon supérieur, les Outlaws se voient offrir un premier tour de play-offs qui s’annonce des plus solides. Pas de quoi pour autant déstabiliser un groupe picard qui semble bien affuté pour ce futur affrontement. « Nous voulons gagner point barre, indique Arnaud Grossemy, cadre de la formation moreuilloise. On ne connaît pas bien le niveau de la poule sud, mais pour avoir joué Toulouse l’année dernière, je me méfie d’eux.  Ils ont un bon gardien et de bonnes  individualités, et on sait qu’au roller, sur un ou deux matchs, cela peut suffire. D’autant plus qu’avec le premier match chez eux, et leur salle assez particulière, il ne faudra pas se louper. Cependant, on sait ce que l’on est capable de faire, on a bien bossé et il faudra s’appuyer la dessus. »

 

kkCôté toulousain, le sourire est revenu après un début d’année 2012 des plus moroses. Une victoire à Lyon au soir de la dernière journée, et voilà les Toulousains qualifiés pour les séries finales.

Pas  d’avantage du terrain certes, mais une réelle confiance en ses chances, à l’image du discours du capitaine haut garonnais Kévin Bonnegarde. « J’attends peut être beaucoup de l'équipe mais j'y crois énormément. Il n’y a plus aucun calcul à faire. Il va falloir certainement se faire mal, et j’aimerais que tous mes coéquipiers jouent ces deux matchs  avec l’envie et la rage nécessaire. Il ne nous faut surtout pas avoir peur de mal faire et jouer tous les coups à fond. Comme le dit souvent Raphaël Vincent, notre gardien, nous avons tous les ingrédients pour faire un bon petit plat, entendez l’expérience, la jeunesse, ainsi qu’ un public et des bénévoles qui nous soutiennent à longueur de saison,  il nous faut juste réussir désormais à bien les doser pour en faire un grand plat. »

Aubagne (1er sud) - Tours (4e nord)

Si Rouen a régné au nord, quelques kilomètres plus au sud, c’est Aubagne qui a dominé les débats. Une seule défaite en quatorze confrontations, et voilà les Jokers candidats crédibles à une montée en Elite.

gontero Pourtant et un peu à l’image de la saison régulière, les Provençaux gardent les patins sur terre et  abordent très modestement les séries finales comme le précise son dernier rempart Gilles Gontero. « Nous sommes tous très impatients de pouvoir en découdre. Nous avons travaillé très fort, et  pris énormément de plaisir avec ce parcours en saison régulière. Maintenant comme on dit, les séries c'est le moment où on sépare les hommes des enfants. Il va donc falloir repartir avec les compteurs à zéro et prouver que notre première place de la poule sud était méritée. De plus, la saison dernière, les play-offs ont été de courte durée en tombant direct sur l'ogre parisien. Là, nous avons vraiment envie de profiter de ces matchs à enjeu. Jouer les séries éliminatoires est quelque chose de vraiment excitant pour tout hockeyeur qui se respecte. Mais comme je l'ai déjà dit lors de la saison, nous ne changerons pas notre état d'esprit. Ça sera match après match, mais avec plus d'intensité, plus d'envie et la volonté d'aller le plus loin possible ! »

Face à l’armada aubagnaise, on retrouvera Tours. En attente pendant quelques jours d’une décision administrative, les Apaches conservent finalement leur quatrième place acquise grâce à une meilleure différence de buts. Auteurs d’une saison en dents de scie, les Tourangeaux n’auront strictement rien à perdre dans ce quart de finale pas forcement équilibré sur le papier. « La plus prenante partie du championnat commence enfin, se réjouit l’Apache Damien Moreau. Notre groupe s’est retrouvé lors des trois derniers matchs à la maison, c’est très rassurant. On finit quatrièmes d’une saison mitigée, du coup on rencontre les premiers de l’autre poule. Mais honnêtement, après le dernier match contre Rouen,  je pense que nous sommes capables d'aller chercher la demi-finale. »

 

Mathieu Laforgue (crédits photos: Myriam Leprince et ZePrez)

 

 

Commentaires 

 
-14 #1 03-04-2012 20:59
C'est ML qui devrait être en playoff normalement...à la place de Tours
La Fédé a encore fait des siennes avec les forfaits ...
C'est un scandale cette Fédé !!
Citer
 
 
+3 #2 04-04-2012 00:44
pas grave l un ou l autre ses aubagne qui passera en demi
Citer
 
 
+2 #3 YM 05-04-2012 22:32
BREAKING NEWS : le club de Nimes a été déclaré forfait après son match contre Montpellier lors de la dernière journée. Il semble que nous soyons face au même cas que Maisons-Laffitte, à savoir une suspension avec amende non payée. De fait, les places 7 et 8 en N1 sud sont inversées. Montpellier affrontera Viry en play-downs et Nimes, Lille. Sauf que Viry a déclaré forfait.......
Citer
 
 
0 #4 06-04-2012 08:48
Cette saison est vraiment particulière, il faudrait compter le nombre de forfait dans les 2 poules de nationale 1, ça doit être assez impressionnant.
Je pense que compte tenu de ces évènements, une révision du règlement (ou à défaut des procédures) s'impose pour ce qui concerne les pénalités de match, les supensions et les amendes qui en découlent.
Le classement ne reflète plus du tout la valeur sportive des équipes à cause des procédures administratives . Je trouve ça bien dommage.
Citer
 
 
+6 #5 09-04-2012 00:23
On n'adapte pas le règlement au fonctionnement des clubs, c'est le fonctionnement des clubs qui doit s'adapter au règlement!
Citer
 
 
0 #6 10-04-2012 09:10
Citation en provenance du commentaire précédent de Rudy :
On n'adapte pas le règlement au fonctionnement des clubs, c'est le fonctionnement des clubs qui doit s'adapter au règlement!

Malheureuseumen t les clubs ne sont pas structurés pour répondre à des procédures trop stictes. Du président au trésorier en passant par la table de marque, tous sont bénévoles dans nos clubs et à moins d'une auto discipline irréprochable, des incidents comme celui de ML se répèteront. D'ailleurs le constat est sans appel cette année : le nombre de forfaits a explosé et ce n'est pas le fait d'une seule équipe...
Alors s'adapter au règlement c'est une évidence pour tous, mais le règlement doit aussi être adapté à la structure de nos clubs.
Citer
 
 
+2 #7 10-04-2012 10:07
Citation en provenance du commentaire précédent de jix :
Citation en provenance du commentaire précédent de Rudy :
On n'adapte pas le règlement au fonctionnement des clubs, c'est le fonctionnement des clubs qui doit s'adapter au règlement!

Malheureuseumen t les clubs ne sont pas structurés pour répondre à des procédures trop stictes. Du président au trésorier en passant par la table de marque, tous sont bénévoles dans nos clubs et à moins d'une auto discipline irréprochable, des incidents comme celui de ML se répèteront. D'ailleurs le constat est sans appel cette année : le nombre de forfaits a explosé et ce n'est pas le fait d'une seule équipe...
Alors s'adapter au règlement c'est une évidence pour tous, mais le règlement doit aussi être adapté à la structure de nos clubs.


et si le réglement était toujours appliqués il y en aurait eu d'autre..
Citer
 
 
0 #8 10-04-2012 10:52
Citation en provenance du commentaire précédent de mamour :
Citation en provenance du commentaire précédent de jix :
Citation en provenance du commentaire précédent de Rudy :
On n'adapte pas le règlement au fonctionnement des clubs, c'est le fonctionnement des clubs qui doit s'adapter au règlement!

Malheureuseumen t les clubs ne sont pas structurés pour répondre à des procédures trop stictes. Du président au trésorier en passant par la table de marque, tous sont bénévoles dans nos clubs et à moins d'une auto discipline irréprochable, des incidents comme celui de ML se répèteront. D'ailleurs le constat est sans appel cette année : le nombre de forfaits a explosé et ce n'est pas le fait d'une seule équipe...
Alors s'adapter au règlement c'est une évidence pour tous, mais le règlement doit aussi être adapté à la structure de nos clubs.


et si le réglement était toujours appliqués il y en aurait eu d'autre..


si le règlement était toujours appliqué on ne jouerais jamais, il n'y a quasiment aucune salle aux normes du règlement.

Je comprend que le règlement soit stricte (il le faut pour que les terrains soit de plus en plus aux normes) mais après ou est la limite et qui décide entre ce qui est acceptable et ce qui ne l'est pas, et que ce passera-t-il le jour ou il y aura une réclamation d'un club.
Citer
 
 
0 #9 10-04-2012 12:10
est ce que le nombre de forfait a vraiment explosé?? Je crois que malheureusement il est très élevé depuis quelques saisons.
Souvent les mêmes raisons : matchs sans enjeux, joueur pas assez nombreux et coût du déplacement
Citer
 
 
0 #10 10-04-2012 13:17
Citation en provenance du commentaire précédent de josé :
est ce que le nombre de forfait a vraiment explosé?? Je crois que malheureusement il est très élevé depuis quelques saisons.
Souvent les mêmes raisons : matchs sans enjeux, joueur pas assez nombreux et coût du déplacement

De toute évidence je parlais de forfaits dus à un non respect du règlement et de ses procédures. Pour le reste on ne peut rien y faire.
Citer
 
 
+1 #11 10-04-2012 14:55
Citation en provenance du commentaire précédent de jix :
De toute évidence je parlais de forfaits dus à un non respect du règlement et de ses procédures. Pour le reste on ne peut rien y faire.


Tous les forfaits sont dus à un non respect du règlement et de ses procédures, même ceux contre lesquels on ne peut apparemment rien faire. Et d'ailleurs il est plus facile d'éviter un forfait en payant son amende dans les délais, que parce qu'on manque de joueurs ou du budget pour faire le déplacement.
Et je ne pense pas qu'il faille une grosse structure de club pour gérer ce type de problème.

Citation en provenance du commentaire précédent de backhand :
si le règlement était toujours appliqué on ne jouerais jamais, il n'y a quasiment aucune salle aux normes du règlement.
Je comprend que le règlement soit stricte (il le faut pour que les terrains soit de plus en plus aux normes) mais après ou est la limite et qui décide entre ce qui est acceptable et ce qui ne l'est pas, et que ce passera-t-il le jour ou il y aura une réclamation d'un club.


S'il n'y avait pas de règlement, il n'y aurait aucune salle aux normes. Mais la vraie question est qu'en est-il des responsabilités lorsque à cause d'une infrastructure qui n'est pas aux normes, il y a des blessés ? En général on se pose la question quand l'accident s'est produit...
Ensuite la limite est fixée par le règlement, c'est précisément pour ça qu'il y en a un.
Quant à celui qui décide de ce qui est acceptable ou non, et bien c'est l'AG, , le "truc annuel" dont beaucoup de monde se fout un peu.
Enfin, le jour où il y a une réclamation d'un club, on sera de nouveau dans des échanges d'avis sur un forum, parce qu'une équipe aura été déclarée forfait suite à cette réclamation.

Le règlement, quel qu'il soit, est le même pour tous, et il aussi contraignant pour les uns que pour les autres. Après il y a ceux qui le connaissent et ceux qui ne le connaissent pas, puis il y a ceux qui l'appliquent et ceux qui ne l'appliquent pas.
Citer
 

Ajouter un Commentaire

En attendant la nouvelle version des commentaires, les interventions sont désormais soumises à validation des modérateurs, Fabien et Simon :D

Code de sécurité
Rafraîchir

Classement N1-A 11-12


N1 2011-2012
  JPts
Rouen1442
Moreuil1433
Garges1420
Tours1416
Maisons-Laffitte1416
La Chapelle1416
Lille1416
Viry Châtillon14-2

Classement N1-B 11-12

N1 2011-2012
  JPts
Aubagne1439
La Rochelle1423
Toulouse1422
Bordeaux1421
Lyon1418
Seynod1416
Montpellier1410
Nîmes148